Long terme VS Court terme

La satisfaction instantanée ou rapide est ce qui nous attire tous le plus. Il est plus facile de se faire plaisir instantanément que de renoncer au moment présent à quelque chose pour un bénéfice sur le long terme. Le temps long est moins populaire attractif car on ne voit pas immédiatement les bénéfices de ce que l’on fait au jour le jour, c’est le cas quand on pratique la musculation dans le but de se transformer physiquement par exemple. C’est pourquoi il est important de le savoir pour adopter des stratégies pour ne pas se décourager et atteindre ses objectifs.

Le temps court c’est la dépense impulsive, c’est se « faire plaisir » en remettant à demain l’idée de manger plus sainement ou dans une optique de perdre du poids. Prendre en main son alimentation ne veut pas dire manger des choses que l’on déteste et qui nous rendent malheureux , ce qui est la meilleure recette pour abandonner et se donner des raisons de dire qu’on y arrivera jamais ou que ce n’est pas possible pour nous.

Ensuite, il faut être lucide, ce n’est pas à cause d’un ou plusieurs repas le week-end que vous ne pouvez pas progresser, c’est votre mode de vie pendant 80 % de votre temps qui va déterminer le plus votre réussite ou non.

De plus, les tentations sont multiples : Prendre la voiture ou les transports pour aller d’un point A à un point B, se faire livrer de la nourriture toute prête, la satisfaction immédiate est partout et à portée de main… Et ce d’autant plus qu’opérer un changement est par nature difficile, nous sommes réfractaires au changement surtout quand ça touche à certaines habitudes qui peuvent remonter à l’enfance.

C’est pourquoi, s’il est aujourd’hui communément admis que certaines choses sont clairement mauvaises pour la santé ou contre productives pour atteindre un objectif, il peut être difficile de mettre en application au jour le jour ce que l’on sait être meilleur pour nous sur le long terme.

Ce qui n’implique pas de tomber dans l’excès inverse : Il est nécessaire d’apprécier son mode de vie, si celui-ci est trop contraignant et qu’il ne résulte pas d’un choix conscient de votre part c’est perdu d’avance. Passer d’un extrême à l’autre ou effectuer des changements radicaux trop nombreux ne sont pas à long terme le plus efficace si ces changements ne sont que temporaires. Une modification à long terme du mode de vie est la solution la plus saine physiquement et mentalement.

Ce qui pose les deux questions suivantes : Quel est mon objectif pour moi sur le long terme ? Comment parvenir à ce ou ces objectifs ?

Il faut pour cela avoir un plan et mettre en œuvre des stratégies : Laisser la place au hasard nous laissera à la merci des nombreuses occasions que l’on a d’obtenir ces récompenses immédiates. Contre cela, mettre en place une routine, dans le sens positif du terme, en ce qui concerne les courses pour l’alimentation et les repas est une façon de prendre les choses en main.

Aménager son environnement fait partie de cette routine également : Si vous rentrez chez vous le soir, après une longue journée, vous avez épuisé votre dose quotidienne de motivation et de courage. C’est lors de ces moments qu’il est plus facile de grignoter, de manger des gâteaux en regardant la télé. Mais si en amont vous n’avez pas acheté de quoi vous tenter, car vous avez fait les courses le ventre plein, alors vous vous êtes facilités grandement la tâche !

Si votre seul moment pour faire du sport si vous en faites c’est le soir, si vous devez rentrer chez vous, repartir sera un effort colossal. Pour se faciliter la vie il vaut mieux aller au sport directement après le travail, ce qui implique de l’avoir prévu et d’être prêt !

La préparation vous évite de mettre en jeu à chaque instant votre volonté, votre motivation d’un côté contre toutes les possibilités de plaisirs immédiats à court terme de l’autre. C’est donc un élément clé de l’atteinte de vos objectifs !

Comme nous l’avons vu précédemment, il est important de conscientiser et de planifier à minima votre quotidien pour mettre en place des automatismes bénéfiques qui deviendront des nouvelles habitudes ce qui demandera de moins en moins d’effort: Faire les courses, cuisiner, aller faire du sport : Une fois que ces actions feront partie intégrante de votre vie, ALORS il sera temps de se poser d’autres questions : Est-ce que mon alimentation est bien adaptée ? Est-ce que je m’entraîne bien ? Si de prime abord ces questions semblent essentielles, elles ne le sont pas tant que l’on a pas encore commencé à essayer de prendre en main son alimentation et que l’on a pas commencé à faire du sport.

On pense donc à l’envers. Comme l’explique Eric Helms dans sa pyramide de priorité de l’entraînement : La base de la pyramide c’est en anglais l’ « adherence » c’est à dire la régularité, l’assiduité. C’est cette assiduité qui sera la première responsable de vos progrès avant tout chose, quoi qu’on dise.

La problématique d’un débutant ne devrait pas être : Qu’est ce que je vais faire comme entraînement ? Mais plutôt comment faire pour ALLER à l’entraînement de manière régulière ?

Le plus important est donc dans un premier temps d’aller à la salle de sport (Ou au stade, au gymnase, peut importe) Ne serait-ce que pour enfiler ses baskets ou prendre une douche. Mais il faut s’y tenir.

Pour ce faire, on peut utiliser un autre outil que la planification c’est la détermination d’objectifs. Mais attention, si ces objectifs sont trop ambitieux, s’ils ne sont pas remplis ils peuvent entraîner de la frustration puis l’abandon. Passer d’un mode de vie sédentaire classique à faire du sport 6 fois par semaine avec une alimentation «saine » paraît difficilement réalisable. La détermination d’objectifs réalistes et atteignables est de la plus haute importance et surtout ces objectifs sont propres à chacun. Atteindre ces objectifs et les faire évoluer peu à peu

Prendre conscience de l’importance de l’alimentation et essayer de manger mieux est un objectif en soi. Commencer par prendre un repas par jour que l’on a cuisiné soi même et qui est plus sain est un objectif en lui-même.

Actuellement, on nous renvoie constamment des images de mode de vie « healthy », Instagram-friendly etc, etc avec des jolies photos de salades dignes de livre de recettes de cuisine. On nous explique qu’on ne mange pas bien, qu’il faut faire du sport, on voit des physiques impressionnants à côté des susmentionnées salades. Ce qui pose plusieurs problèmes :

Premièrement : Les gens qui publient ne sont pas payés à l’honnêteté. Ce qui ne veut pas dire qu’ils sont forcément malhonnêtes, mais qu’ils ne vous doivent pas la vérité. Il ne faut donc pas forcément voir des causalités entre une photo de repas et une photo d’un physique, les réseaux sociaux ne montrent qu’une partie minime de la vie des gens.

Deuxièmement : Cela peut pousser à la culpabilité : On regarde des photos de mannequins et de salade de fruits en mangeant des pépitos tout en se disant qu’on ne pourrait jamais faire ça, qu’on arrive pas à résister dès qu’on entr’aperçois un emballage de papier de gâteau…

Et c’est ce qui peut nous pousser à rester dans notre inaction et notre frustration.

Ce qui est le résultat d’un cruel manque de remise en contexte.

Nous avons tous notre contexte propre, notre rythme de vie, nos obligations, mais personne ne prendra la décision à votre place. Vous pouvez vous faire aider (En prenant un coach par exemple…) mais la première décision vous reviens et vous êtes le ou la seul(e) à pouvoir la prendre. Si vous décidez en votre âme et conscience d’entreprendre un changement, il faut tout mettre en œuvre pour que ça soit le moins pénible possible, on en revient donc à la planification dont je parlais dans l’article précédent.

Si vous laissez le hasard décider pour vous, vous ressemblerez au hasard – Et parfois ça marche bien !- Mais vous pouvez décider de prendre les choses en main pour essayer d’atteindre ce que vous voulez. Vous ne l’obtiendrez peut-être pas, ça ne sera sûrement pas comme prévu et tout vos problèmes ne vont pas se résoudre. Cependant, vous essaierez d’être plus acteur de votre santé, de votre apparence physique et de votre mode de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *